Hier, les conseillers communaux élus sur la liste EPV ont transmis à la commune l’acte officiel d’exclusion de Charles Traoré du groupe EPV. Cette exclusion permettra à la minorité de récupérer les mandats qui lui sont dûs.
 
En effet, depuis le ralliement de Charles Traoré au MR, l’opposition n’a plus aucun représentant au sein de la Zone de Police ou encore de la Société de Logements de Service Public « Notre Maison ». Cette situation ne peut perdurer.
 
👉 La juste répartition des mandats est en effet essentielle pour assurer aux conseillers de la minorité un accès minimum à l’information et garantir ainsi le contrôle démocratique bien nécessaire.
 
Suite au départ de Charles Traoré pour la majorité MR, le chef de groupe d’Ensemble pour Villers, Robin Perpète, avait posé, lors du conseil du 8 novembre, la question du devenir des mandats dérivés que Charles Traoré occupait pour la minorité.
 
Vu l’absence de la démission officielle de Charles Traoré ainsi que le refus, énoncer par le bourgmestre Emmanuel Burton, de rendre à l’opposition les mandats concernés, l’ensemble de l’opposition a décidé d’exclure officiellement Charles Traoré de ses rangs
Share This